Mambasa: affrontements entre l’armée et le groupe rebelle ULPC

Le point A en rouge, le territoire de Mambasa, dans la Province-Orientale (RDC)

Des nouveaux affrontements ont été signalés jeudi 26 mai dans la localité d’Etabe à Mambasa (Ituri) entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et un nouveau groupe armé dénommé « Union des patriotes pour la libération du Congo » (ULPC).

Selon l’administrateur du territoire de Mambasa, Alfred Bongwalanga, l’armée congolaise a répliqué à une attaque surprise de combattants qui, selon lui, étaient lourdement armés. Les affrontements se seraient déroulés pendant toute la journée.

Des sources locales renseignent que les combats ont créé la panique. Les habitants ont arrêté toutes leurs activités pour se mettre à l’abri. Certains ont trouvé refuge à Mayuano et d’autres à Teturi, deux villages proches du lieu où se déroulaient les combats.

Seul un petit groupe d’habitants est resté à Etabe sous la protection des FARDC, indiquent les mêmes sources.

Le commandant second de l’armée en Ituri, le colonel Shiko Citambwe, assure que ses hommes contrôlent la localité après avoir repoussé les assaillants.

Mais il n’a cependant  pas donné le bilan de ces affrontements.

L’attaque des combattants de l’Union des patriotes pour la libération du Congo est la deuxième en moins d’un mois dans la localité d’Etabe, selon des sources sécuritaires locales.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner