Libye: Ankara veut rouvrir son ambassade

Le ministre turc des Affaires étrangères a indiqué lundi que son pays voulait être le premier à rouvrir son ambassade à Tripoli.

En visite dans la capitale libyenne, Mevlüt Cavusoglu a également discuté du possible rétablissement des liaisons aériennes directes entre Istanbul et Tripoli de la compagnie Turkish Airlines.

Au cours de son entretien avec Fayez al-Sarraj, le Premier ministre désigné du gouvernement d'union nationale, M. Cavusoglu a, en outre, affirmé que les entreprises turques souhaitaient reprendre leurs activités dans les secteurs des transports et des communications.

La Turquie s'intéresse en particulier au secteur de l'énergie qui, selon M. Cavusoglu, constitue une priorité pour la Libye en ce moment.

Mais il a précisé que tout dépendrait de la situation sécuritaire dans le pays.

Lors d'une conférence de presse conjointe, le chef de la diplomatie libyenne, Mohamad Taher Siala a souhaité que le gouvernement turc puisse convaincre Enka, géant turc de la construction, de revenir pour compléter le projet de turbines à gaz pour la centrale électrique d'Oubari, dans le sud du pays.

Lire la suite sur le site Internet de notre partenaire la BBC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner