La BIAC mise sous gestion administrative provisoire de la BCC

Un bureau de la BIAC à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Banque centrale du Congo annonce, dans un communiqué publié ce mercredi 1er juin 2016, qu’elle a mis la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (BIAC) sous gestion d’une administration provisoire pour une durée de 180 jours.

Celle-ci a pour mission d’assurer la gestion courante de la banque et de préparer son plan de redressement.

Entre-temps, l’Assemblée nationale a recommandé, la semaine dernière, au gouvernement congolais, de rembourser trente millions de dollars américains pour lesquels il s’était porté garant envers la BIAC.

-Comment analyser cette situation ?

Participent au débat de ce soir :

-Jean-Louis Kayembe,  directeur des opérations à la Banque Centrale du Congo.

-Emmanuel Nyalulerha,  membre du directoire national du CDR parti de l’opposition.  Il est ancien chef de service des opérations  bancaires à la Banque centrale du Congo.

-Israël MUTALA, analyste politique et économique.

Pour réagir à cette émission :

Ecrivez-nous à [email protected] ou laissez-nous votre commentaire ici

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906488
Envoyez-nous un SMS au (+243) 817788166

 Pour réécouter cette émission, veuillez cliquer ici :

/sites/default/files/2016-06/010616-a-f-dossier_biac-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner