Niger-migration: 34 morts dans le désert

34 migrants, dont 20 enfants ont péri dans cette vaste étendue de sable.

Le ministre nigérien de l'intérieur, Mohamed Bazoum, précise que les victimes avaient été abandonnées en plein désert par des passeurs chargés de les convoyer dans les pays du Maghreb.

Les victimes recensées visiblement mortes de faim et de soif, sont 5 hommes, 9 femmes et 20 enfants. Elles seraient décédées entre le 6 et le 12 juin dernier.

Mohamed Bazoum a demandé aux migrants subsahariens d'éviter de prendre ''le chemin dangereux du désert où sévissent des réseaux criminels et leurs intermédiaires.''

L'année dernière, 33 personnes avaient été retrouvées mortes près de la frontière entre le Niger et l'Algérie, alors qu'elles essayaient de rejoindre la Méditerranée.

Lire la suite sur le site Internet de notre partenaire la BBC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner