Nigeria : 2 sénateurs traduits en justice

Bukola Saraki et Ike Ekweremadu sont présumés avoir modifié le règlement intérieur du Sénat, afin de se maintenir à la tête de cette institution au-delà la durée légale de leur mandat.

Tous deux nient les accusations dont ils sont l’objet depuis l’an dernier.

S’ils sont reconnus coupables, les deux sénateurs risquent jusqu’à 14 ans de prison.

Cette affaire judiciaire pourrait avoir d’"importantes ramifications politiques", autrement dit, d’autres personnalités politiques pourraient être mises en cause, selon Chris Ewokor, un correspondant de la BBC à Abuja, la capitale fédérale du Nigeria.

Bukola Saraki est également mis en cause dans une affaire de fausse déclaration de patrimoine, une accusation dont il se défend. L’affaire est pendante devant la justice nigériane.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner