Kanyama: des mesures sécuritaires pour prévenir d’éventuelles attaques armées

La police empêche les manifestants de franchir la limite imposée pour la marche des partis politiques de l’opposition membres de la Dynamique de l’opposition le 26/05/2016 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’administrateur intérimaire du territoire de Kanyama (Haut-Lomami), Laurent Kiyoko Lukemba, a annoncé mercredi 29 juin la présence des forces de l’ordre pour sécuriser les habitants de cette région sous la menace d’attaques armées.

« Notre armée, notre police est  armée jusqu’aux dents», a-t-il fait savoir.

Il y une semaine, un bandit interpellé par la police avait affirmé faire partie d’un réseau de maffieux  qui planifiaient de mener des attaques armées et pillages contre des maisons de commerce dans le territoire de Kanyama.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner