Mauritanie: 9 anti-esclavagistes arrêtés

Amnesty International a appelé lundi la Mauritanie à révéler le lieu de détention des neuf militants anti-esclavagistes arrêtés la semaine dernière.

L’ONG demande également aux autorités mauritaniennes soit de les "inculper d'infractions" en vertu de la loi, soit de les libérer.

Des affrontements ont éclaté le 29 juin entre manifestants en colère et forces de l'ordre lors d'une opération de déguerpissement des habitations privées encadrée par la police à Ksar, à l’ouest de Nouakchott, la capitale.

Dans les jours qui ont suivi cette manifestation, huit militants de l'Initiative pour la résurgence du mouvement abolitionniste (IRA) "ont été arrêtés à leur domicile ou lieu de travail et détenus dans un lieu tenu secret", selon Amnesty international

L’IRA a confirmé les interpellations de deux de ses militants.

Il s’agit de Hamady Ould Lehbouss et d’Ahmed Ould Hamdi arrêtés dimanche.

Lire la suite sur le site Internet de notre partenaire la BBC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner