Bilan de 50 ans de l’examen d’Etat en RDC

Des candidats à l'examen d'Etat 2014 se font photographier après l'épreuve du premier jour, le 23/06/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’examen  d’Etat  totalise 50  ans en RDC. C’est  en 1967 que le gouvernement congolais avait lancé cette innovation  pour harmoniser le programme scolaire, à l’époque disparate. Car à cette époque, selon le ministre de l’Enseignement primaire secondaire, chaque réseau d’enseignement secondaire avait ses propres critères d’évaluation.

D’après certains observateurs, la célébration du cinquantenaire de l’Examen d’ Etat : édition 2015-2016 qui s’est déroulée il y a quelques semaines, relance le débat sur les avancées qualitatives du processus de réforme du secteur de l’enseignement en RDC.

-Qu’en pensez-vous ?

Invité: Michel Djamba Kaome, inspecteur général de l’enseignement primaire, secondaire et Initiation à la nouvelle citoyenneté.

/sites/default/files/2016-07/20160707-pa-50ans-examen-examen-site.mp3

Thème du vendredi 8 juillet 2016

 

Le ministre de la Communication et des Médias, Lambert Mende, a lancé mardi 5 juillet la campagne de sensibilisation dénommée « Congo Profond».

Cette campagne, qui  présente les vingt-six provinces que compte la RDC, met en valeur les richesses  touristiques, écologiques, sociales, économiques et mêmes culturelles du pays.

Certains observateurs estiment que cette campagne est opportune pour sensibiliser et informer les Congolais sur la nouvelle configuration cartographique du pays.

Une autre opinion pense aussi qu’elle constituer l’occasion pour améliorer les données et l’image du pays à travers le monde.

 -Qu’en pensez-vous?

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner