Nigeria : six morts dans une explosion

L’armée nigériane impute cet attentat suicide survenu à Damboa à deux militants du groupe islamiste Boko Haram.

Selon le colonel Sani Usman, porte-parole de l’armée du Nigeria, une première attaque a été déjouée près de la principale mosquée de cette ville, grâce à un important dispositif militaire.

Mais l’un des kamikazes a activé ses explosifs, se faisant tuer tout seul, après l’échec de la tentative.

Le second a réussi à pénétrer dans une petite mosquée de Damboa, faisant six morts et un blessé parmi les fidèles.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner