Mutombo Dikembe: «20 millions de Congolaises doivent être dépistées du cancer»

Mutombo Dikembe, ancien basqueteur de NBI et patron de l’hôpital Biamba Marie Mutombo le 12/07/2016 à Kinshasa lors d’une interview accordée à Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Une centaine de médecins américains séjournent depuis quelques jours à Kinshasa pour superviser des soins médicaux à l’Hôpital Biamba Marie Mutombo, dans le cadre d’une action caritative initiée par la Fondation Mutombo Dikembe.

Invité de Radio Okapi mercredi 13 juillet, le promoteur de cet établissement hospitalier, Mutombo Dikembe indique que cette action caritative est soutenue par de nombreux partenaires américains et de gens de bonne volonté pour le bien-être de la population de l'Afrique.

«Environ 20 millions de femmes congolaises doivent être [dépistées] d’ici dix ans pour être sauvées du cancer de l’utérus. Les statistiques nous prouvent qu’une femme sur les quatre meurent du cancer de l’utérus au Congo», a indiqué Mutombo Dikembe.

La Fondation Mutombo Dikembe entend également organiser des campagnes de dépistage de la surdité, de chirurgies des genoux ainsi que de la myomectomie (opération de myomes).

Mutombo Dikembe s’entretient avec Jocelyne Musau :

/sites/default/files/2016-07/13072016-p-f-invitemutombodikembe-00.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner