Facebook bloqué en Ethiopie

Le gouvernement a indiqué que cette interdiction des réseaux sociaux avait pour but d'éviter que les étudiants soient déconcentrés pendant la période des examens et pour empêcher la propagation de rumeurs.

Facebook, Twitter, Instagram et Viber ne sont plus accessibles.

Ces plateformes resteront indisponibles pendant plusieurs jours durant les examens d'entrée à l'université.

"Il s'agit d'une mesure temporaire jusqu'à mercredi. Il s'avère que les réseaux sociaux sont une distraction pour les étudiants", a indiqué Getachew Reda, porte-parole du gouvernement.

L'Ethiopie fait partie des premiers pays africains à avoir censuré Internet.

Les blogs des opposants et des défenseurs des droits de l'homme sont régulièrement bloqués.

Ce n'est pas la première fois que les réseaux sociaux sont inaccessibles dans le pays.

Mais dans le passé, cette situation ne durait que quelques heures, et le gouvernement avait nié avoir eu un rôle dans cette affaire.

Lire la suite sur le site Internet de notre partenaire la BBC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner