Augustin Kabuya: « Nous n’avons plus confiance en Kodjo »

Au siège de l’UDPS, avant le point de presse animé par son secrétaire général, Bruno Mavungu à Kinshasa, le 7/04/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

«Monsieur Kodjo n’a pas respecté tous ses engagements. Raison pour laquelle, au stade actuel,  ‘le Rassemblement’, par la bouche de son président Etienne Tshisekedi, récuse M. Edem Kodjo. Je vous dis que nous n’avons plus confiance en lui », a déclaré Augustin Kabuya, secrétaire national adjoint chargé de la communication à l’UDPS.  Il justifie la décision prise  par Etienne Tshisekedi avec ses alliés de ne plus participer au dialogue sous la facilitation d’Edem Kodjo.

Selon lui, la plateforme « le Rassemblement », qui avait demandé à la facilitation de jouer un rôle clair dans le processus du dialogue voulu par tout notre peuple, trouve Edem Kodjo partial dans son comportement.  

« Ça fait longtemps, nous avons supporté tout ce que M. Edem Kodjo était en train de faire pour plaire à un camp qui est la majorité de M. Joseph Kabila. Dans le contexte actuel, nous nous sommes rendu compte que M. Edem Kodjo est allé plus loin. Il a franchi la ligne rouge. Il y a eu des contacts nocturnes pour plaire à la Majorité », dénonce-t-il.

Augustin Kabuya s’entretient avec Ascain Zigbia-Tayoro :

/sites/default/files/2016-07/25072016-p-f-invite_du_jour_augustin_kabuya_de_udps_2.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner