Joseph Kokonyangi : « l’opposition est animée de mauvaise foi »

Des militants de partis membres de la Majorité présidentielle venus assister à la cérémonie de signature de la charte par 25 nouvelles formations politiques à Kinshasa, le 20/01/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Joseph Kokonyangi,  secrétaire général adjoint de la Majorité présidentielle (MP) fait remarquer que les responsables du Rassemblement des forces acquises au changement  qui  récusent le facilitateur du dialogue désigné par l'Union africaine,  sont animés de mauvaise foi. La MP a répondu aux exigences de l’opposition, a estimé M. Kokonyangi mardi 26 juillet à Radio Okapi.

« Nous avons respecté tous les préalables qu’ils ont donné en l’occurrence le dialogue réclamé par eux, le facilitateur réclamé par eux, a été désigné,  la libération des prisonniers, le père de la nation l’a fait. Et nous prenons bonne note, nous la Majorité présidentielle et nous pensons que le peuple congolais, va s’assumer parce que le train a démarré et le dialogue va avoir lieu », rassure Joseph Kokonyangi.

Il est interrogé par  Jocelyne Musau Mponde:

/sites/default/files/2016-07/2607016-p-f-invitekokonyiangi-00.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner