Henri Kalama Akulez parle de l'avenir de l’Académie de beaux-arts

Peintre, professeur d’université et directeur général de l’Académie des Beaux arts de Kinshasa, Henri Kalama Akulez,

parle du travail des artistes congolais, surtout ceux qui font la peinture.

Né et grandi dans une famille des peintres,   Henri Kalama  revient sur  ses débuts dans la peinture  et de sa passion pour celle-ci. Pour lui,  tôt  déjà, il a  évolué vers l'abstraction avec un accent particulier sur les couleurs, qu'il considère comme un canal principal pour  exprimer les émotions.

Au cours de l'émission Grand témoin du 24 juillet, il a parlé aussi de l’Académie de beaux-arts et des difficultés qu’elle rencontre. Le professeur Henri Kalama a participé à plusieurs expositions, tel que Yambi à Bruxelles, ou d’autres en Allemagne, en Pologne, en Autriche, aux Etats unis et en Chine.

Il s'entretient avec Kelly Nkute:

/sites/default/files/2016-07/24072016-p-f-grandtemoinprof_henrykalama-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires