Le Maroc arrête 52 djihadistes présumés

Le Maroc annonce avoir arrêté 52 personnes soupçonnées d'être des combattants du groupe djihadiste Etat islamique.

Selon les autorités marocaines, les suspects préparaient des attaques contre des services de sécurité et des installations touristiques au Maroc et dans d'autres pays.

Si l'appartenance des personnes arrêtées à l'Etat islamique était confirmée, il s'agirait alors de l'une des plus importantes prises des services de sécurité du Maroc dans les rangs des djihadistes, depuis plusieurs années.

Les forces de sécurité marocaines ont démantelé un grand nombre de cellules djihadistes depuis les attaques terroristes qui avaient fait 45 morts en 2003, à Casablanca.

Des centaines de Marocains ont rejoint des groupes djihadistes en Syrie et dans d'autres pays.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner