RDC: le dialogue et le respect de la constitution au menu des meetings politiques

Vue du boulevard du 30 juin à Kinshasa à partir de la Gare centrale, Photo d'illustration, juillet 2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La majorité présidentielle et l’opposition ont organisé leurs meetings respectifs le weekend dernier, à Kinshasa.

Le meeting de la majorité avait pour objectif de soutenir à la fois, le dialogue politique initié par le Chef de l’Etat et son facilitateur Edem Kodjo.

Du côté de l’opposition, le Rassemblement a réaffirmé son exigence de voir la présidentielle être organisée dans le délai constitutionnel, tout en récusant le facilitateur Edem Kodjo.

Quelle analyse faire de ces messages ?

Pour réagir à cette émission :

Participent au débat de ce soir :

-Professeur Mwahila Tshiyembe, Directeur de l’Institut panafricain de géopolitique de Nancy en France.

-Professeur Alphonse Maindo, Docteur en sciences politiques de l'Université de Sorbonne Paris 1 et enseignant à l'Université de Kisangani.

-Joseph Kongolo, analyste politique.

Ecrivez-nous à [email protected] ou laissez-nous votre commentaire ici

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906488
Envoyez-nous un SMS au (+243) 817788166

Réécoutez ou téléchargez cette émission en cliquant ici :

/sites/default/files/2016-08/020816-p-f-analyse_meeting_majorite_opposition-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner