Nigeria : des lycéennes de Chibok apparaissent dans une vidéo

Angoisse et espoir chez les familles de Chibok après la diffusion par Boko Haram d'une vidéo de jeunes filles présentées comme les lycéennes enlevées il y a plus de deux ans.

Sur la vidéo, on voit un homme masqué debout, devant un groupe de 50 jeunes filles, toutes portant un voile et une longue robe.

Face à la caméra, l'homme affirme que beaucoup des lycéennes de Chibok ont été tuées dans les bombardements aériens de l'armée nigériane.

Il demande ensuite à une des jeunes filles de dire ce qu'elle souhaite de la part du gouvernement.

Celle-ci urge les autorités d'Abuja de libérer les prisonniers de Boko Haram afin qu'elle-même soit libérée ainsi que ses camarades.

Un homme a confié à la BBC avoir reconnu sa fille sur la vidéo.

'J'ai regardé la vidéo plusieurs fois. Oui, j'ai vu ma fille', a affirmé Samuel Yaga, le père d'une des jeunes filles enlevées. 'On dit que beaucoup d'entre elles ont été blessées, je l'ai vue assise. Vous savez, l'épreuve change les gens. On dit qu'elles souffrent vraiment. Avant ce jour, je n'ai jamais poser les yeux sur elle depuis son enlèvement.'

Lire la suite sur le site Internet de notre partenaire la BBC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner