Les trois agents de la Caritas enlevés près de Mweso sont libres

Bâtiment abritant le siège de Caritas à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les trois agents de l’ONG catholique Caritas enlevés mardi 16 août matin vers Misinga, 10 Km de Mweso, dans le territoire de Masisi, ont été libérés dans la soirée. Les responsables de la Caritas diocésaine à Goma affirment n’avoir pas payé la rançon de 20 000 dollars américains qu’exigeaient les preneurs d’otage.

La libération de ces trois agents de la Caritas a été rendue possible grâce à la médiation des chefs locaux et l’implication de la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO), indiquent les responsables de la Caritas.

« On a dû contacter tous les chefs impliqués dans la sécurité. Et grâce à tous les services, nos agents ont été libérés hier même et nos partenaires n’ont pas eu des difficultés. La Monusco a agi d’une façon rapide. On a d’abord escorté nos amis de Mweso à Kitshanga où se trouve la base de la Monusco. Et, la Monusco a envoyé un hélico pour les  évacuer jusqu’à Goma, pour les premiers soins. Ça prouve combien notre partenariat avec la Monusco est solide », a déclaré l’abbé Arsène Munembwe, un des responsables de la Caritas.

Il a par ailleurs indiqué que la Caritas allait continuer ses activités dans cette zone.

« Nous sommes dans la sécurité alimentaire, nous sommes dans la réhabilitation de la route qui va vers Mpati et nous sommes dans le DDR […]. Ce sont des activités financées par nos partenaires de la Caritas allemande. Nous sommes en train d’étudier avec eux les modalités de poursuite [de ce partenariat] », a souligné l’abbé Munembwe.

Mardi matin, deux véhicules de la Caritas qui se rendaient à Mpati, en groupement Bashali-Mokoto, sont tombés dans une embuscade d’hommes armés. Les passagers du premier véhicule ont été pris en otage avant d’être libérés dans la soirée. Ceux du deuxième véhicule ont réussi à s’échapper après avoir essuyé des tirs des assaillants qui ont légèrement blessé un journaliste allemand.

Les trois ex-otages sont en bonne santé, selon des sources locales à Masisi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (63)
FARDC (48)
Kinshasa (29)
Beni (29)
FCC (29)
Ceni (29)
Unpc (26)
UDPS (25)
Corruption (24)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (19)
Yumbi (18)
CSAC (18)