Loi d’amnistie : le ministre de la Justice coupable d’indifférence, selon l’ASADHO

Alexis Tambwe Mwamba, ministre de la Justice de la RDC le 25/03/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Dans un communiqué publié la semaine dernière à Kinshasa, l’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme, (ASADHO), se dit préoccupée par l’indifférence qu’affiche, selon elle, le ministre de la Justice et des Droits Humains dans l’exécution de la loi portant amnistie pour faits insurrectionnels, faits de guerre et infractions politiques.

Cette ONG de défense des Droits Humains affirme que, deux ans après la promulgation de cette loi, plusieurs bénéficiaires continuent d’être en situation de détention irrégulière à la prison centrale de Makala et à la prison militaire de Ndolo.

Comment analyser cette préoccupation ?

Participent au débat de ce soir :

-Me Jean Claude Katende, président National de l’Association  Africaine de défense des droits de l’homme

-André Alain Atundu, porte-parole de la Majorité présidentielle  

-Me Ruffin Lukoo, avocat et chercheur en droits humains

Pour réagir à cette émission :

Ecrivez-nous à [email protected] ou laissez-nous votre commentaire ici

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906488
Envoyez-nous un SMS au (+243) 817788166

Réécoutez cette émission en cliquant ici :

/sites/default/files/2016-08/180816-a-f-declaration_asadho-00.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner