Prison centrale de Kongolo : 60 USD à payer pour échapper aux tortures

Une vue de la prison de Lodja, lors d’une visite des quelques responsables des agences des Nations unies le 18/1/2003. Ph- Don John

Les anciens pensionnaires de la prison centrale de Kongolo dans la province du Tanganyika exigent aux nouveaux le paiement d’une somme de 40 000 Fc (40 USD) à 60 000 FC (60 USD). Selon plusieurs témoignages recueillis samedi 20 août dans cette maison carcérale, le paiement de cet argent épargne aux nouveaux arrivants de mauvais traitements.

Ceux qui ne payent pas cet argent sont soumis aux bastonnades, rançonnages, et autres brimades, condamnent les visiteurs de ce centre de détention.

La somme, ajoutent-ils, est remise au « Kapita », le chef des détenus.

Les responsables de la prison ne reconnaissent qu’un seul cas de bastonnade, celui survenu il y a deux semaines. Il avait ciblé un détenu chef de localité de son état. A 23 heures, explique le directeur de la prison.

Ce chef coutumier a refusé d’obtempérer aux ordres donnés par le « kapita » de la prison.

Par ailleurs, le directeur de la prison centrale de Kongolo Jean Lwamba, indique que cette maison carcérale manque de nourriture depuis une année.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner