Gabon : la société civile réclame le recomptage des voix

Une douzaine d'organisations de la société civile gabonaise ont présenté un "mémorandum" censé sortir le Gabon de la crise postélectorale.

Elles invitent la communauté internationale à envoyer dans ce pays une mission chargée de superviser le recomptage des voix "bureau de vote par bureau de vote".

Le nouveau décompte des suffrages doit avoir lieu avec la collaboration de la Cour constitutionnelle et des représentants des candidats à l'élection présidentielle, selon les auteurs du "mémorandum".

L'Union européenne et plusieurs pays occidentaux ont demandé aux autorités gabonaises de procéder au recomptage des voix pour chacun des bureaux de vote du scrutin présidentiel du 26 août.

Mais le camp du président Ali Bongo Ondimba, déclaré vainqueur par la commission électorale et le ministère de l'Intérieur, est opposé à cette procédure.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner