CAF-C2: Mazembe et Etoile du Sahel se neutralisent (1-1)

L’Etoile Sportive du Sahel et le Tout Puissant Mazembe se sont quittés sur un match nul, 1-1, au Stade Olympique de Sousse, en Tunisie, lors du match aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération, samedi 17 septembre.

Les buts ont été marqués par le milieu de terrain tunisien Hamza Lahmar (19’) pour l'Etoile du Sahel et par Roger Assalé (52’), l’attaquant ivoirien du TP Mazembe, après un bon travail de Merveille Bope. Une rencontre équilibrée où chacune des équipes aura eu son temps fort, sans réussir à marquer un second but.

Le TP Mazembe a réalisé, certes, une bonne opération en ramenant le match nul face à l’Etoile du Sahel, avec un but marqué à l’extérieur. Mais son entraineur, Hubert Velud, rappelle que rien n’est joué.

« L’étoile s’en sort très bien au vu du nombre d’occasions que nous avons eu  sur tout le match, 7 ou 8 occasions de but. On a bien maitrisé le match après leur ouverture de score, avec un nombre d’occasions de buts très conséquent. Le regret c’est de n’avoir pas mis un deuxième but qui aurait pu nous permettre de faire une grande différence, parce qu’au vu du nombre d’occasions de but, on se doit d’être plus efficace. Globalement, je suis très satisfait de ce match. Il faut aller chercher la qualification  dimanche. Ça sera un match différent. Il faut faire très attention, l’Etoile reste une grande équipe. Il faut faire le match qu’il faut pour marquer rapidement », indique le coach du TP Mazembe.

Déception de l’Etoile du Sahel
 
Le match retour se déroulera le dimanche 25 septembre à Lubumbashi en RDC.  Et l’entraineur de l’Etoile du Sahel, Montassar Louhichi, déçu du résultat du match, espère tout de même obtenir la qualification à Lubumbashi.

«On n’est pas satisfait des résultats. On espérait mieux, c’est un mauvais résultat. On va jouer notre chance à fonds. On est capable d’aller chercher la qualification sur le terrain de Mazembe. Il nous a manqué pas mal de choses. On n’a pas retrouvé notre jeu, on n’a pas été  percutants, on n’a pas réussi à mettre de la vitesse et trouver nos joueurs sur les côtés. Au milieu de terrain on n’a pas bien fonctionné. Tant qu’il y a un match de 90 minutes, il y a de l’espoir», note Montassar Louhichi.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner