Mali: la police déloge des réfugiés

Une centaine de réfugiés centrafricains, ivoiriens et congolais ont été délogée ce week-end devant le bureau du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés à Bamako.

Depuis le 7 septembre, ces personnes tenaient un sit-in pour réclamer plus de protection et des meilleures conditions de vie de la part de cette structure des Nations Unies.

Le week-end, la police malienne est descendue sur le lieu pour les déloger.

Selon les réfugiés, la police les a brutalisés et ils comptent parmi eux 19 blessés. Certains blessés ont été pris en charge par leurs compatriotes vivant au Mali. Ces réfugiés disent ne pas savoir où aller.

Ils dorment à la belle étoile à côté d'une mosquée et d'un terrain de football non loin du bureau du HCR.

Dans un communiqué, le HCR et la commission nationale aux réfugiés affirment s'être convenu avec les réfugiés pour que ceux-ci lèvent leur sit-in en attendant une solution à leurs demandes.

Ces deux structures précisent qu'il était nécessaire de déloger les récalcitrants par précaution, au moment où les menaces terroristes planent sur le pays.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner