Minerais de Shabunda: la société civile se réjouit de l’arrestation de 3 fonctionnaires

La société civile de Shabunda (Sud-Kivu) se réjouit de l’arrestation samedi 1er octobre de trois fonctionnaires après une enquête initié par le gouvernement depuis août dernier sur les allégations d’exploitation illégale des minerais dans la rivière Ulindi.

Son  président, Joseph Mpeseni, a déclaré mardi à Radio Okapi que ces fonctionnaires sont soupçonnés d’être impliqués dans l’exploitation illégale d’or avec une société chinoise.

Il s’agit de l’ancien ministre provincial des Mines du Sud-Kivu, le chef de la division provinciale des mines et le directeur provincial de SAEDSKM, un organe technique du gouvernement provincial attaché au ministère provincial des mines.

En juillet dernier, l’ONG Global Witness a accusé des groupes armés du territoire de Shabunda d’avoir extorqué pendant près de deux ans, en complicité avec certaines autorités provinciales, des exploitants locaux d’or  de la rivière Ulindi au profit d’une société chinoise.​

Le gouvernement congolais avait initié une enquête à la suite de ce rapport.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (73)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)