Mondial 2018: «Le chemin est encore très long», affirme Cédric Bakambu

Après la victoire de la RDC face à la Libye (4-0) en match de la première journée des éliminatoires du Mondial 2014, l’attaquant congolais Cédric Bakambu estime que le chemin pour la qualification à la prochaine Coupe du monde « est encore très long ».

« C’est le premier pas pour la qualification. Mais le chemin est encore très long. Il va falloir tenir bon. C’est un groupe très difficile. On a très bien commencé. Il va falloir continuer », explique l’attaquant de Villarreal.

Pour Cédric Bakambu, la RDC va faire face à des adversaires difficiles dans ce groupe A des éliminatoires du Mondial 2018.

« Il y a de belles équipes comme la Tunisie, la Guinée. Même la Libye, ce ne sera pas facile là-bas. Il faut s’accrocher », prévient l’attaquant qui salue la performance de son équipe face à la Libye :

« C’était un beau match avec beaucoup de buts. On a assisté à un beau spectacle. »

« On a changé notre système »

Le sélectionneur de la RDC, Florent Ibenge, a reconnu avoir été amené à changer son système de jeu pour contrer l’équipe libyenne.

Le match amical perdu (1-0) face au Kenya en milieu de semaine a permis au technicien congolais de tirer certains enseignements pour sa sélection.

Florent Ibenge s’en est expliqué devant la presse après le match :

« On savait comment ils allaient jouer. On savait que les Libyens n’aiment pas avoir la possession du ballon. Et le match qu’on a joué contre le Kenya était très intéressant pour nous. Ça sert à ça les matches amicaux. Contre le Kenya, on a eu une possession de ballon extraordinaire mais on a fini par perdre. Contre les Libyens, il fallait avoir la possession de ballon mais savoir aussi sauter les lignes. C’est pour ça qu’on a joué avec deux attaquants. On a joué en 4-4-2. On a changé notre système habituel. »

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner