Maman Sidikou présente la situation de la RDC au Conseil de sécurité de l’ONU

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC, Maman Sambo Sidikou a présenté, mardi 11 octobre devant le Conseil de sécurité à New-York son rapport sur la situation de la République démocratique du Congo (RDC). Pour le Chef de la MONUSCO, il y a des risques réels de voir la Congo démocratique sombrer dans le chaos. Un résumé succinct du message du Représentant du Secrétaire général de l’ONU en RDC dans ce magazine.

Et pendant que Maman était à New York, Zainab Hawa Bangura passait son 5e séjour en République démocratique du Congo. La Représentante spéciale en charge des violences sexuelles dans les zones en conflit était venue évaluer avec les autorités congolaises les engagements conjoints pris dans le cadre de la lutte contre les violences sexuelles et contre l’impunité.

Décryptage

Le 15 octobre marque depuis huit ans maintenant la Journée mondiale du lavage des mains.Une journée dont le but est de sensibiliser les populations du monde sur l’importance de sa laver au savon ou à la cendre comme moyen de prévention notamment  contre les maladies diarrhéiques. Le Fonds des Nations unies pour l’enfance est particulièrement impliquée dans les actions relatives à cet objectif. C’est pourquoi dans cette rubrique, le MAG UN a reçu en marge de cette journée Franck Abeille, chef de section Wash au Bureau de l’Unicef RDC.

Brèves

Le 16 octobre, c’est aujourd’hui, la journée est proclamée « Journée mondiale de l’alimentation ». Cette année, la journée est placée sous le thème : « Le climat change, l’agriculture et l’alimentation aussi ».

Un thème qui appelle à l’adaptation. Et pour le Représentant de la FAO en RDC, M. Alexis Bonte, avec son potentiel agricole, la RDC peut nourrir 2 milliard de personnes dans le monde si elle arrive à s’adapter aux effets du changement climatique.

Le 11 octobre, c’était la Journée mondiale de la jeune fille. En RDC, l’Unicef a mis à profit cet événement pour mettre en évidence la situation qu’il qualifie de préoccupante « au regard des violences de toutes sortes dont la jeune fille est victime ».

D’après cette agence onusienne, malgré l’adoption de la Loi portant protecion de l’enfant en 2 009, les jeunes et les petites filles seraient encore victimes de violences basées sur le genre, particulièrement le mariage précoce et le travail domestique.

40 policiers de la Police nationale congolaise (PNC) dont 7 femmes sont en formation à Bunia  depuis le lundi 10 octobre. Une formation d’une durée de 5 mois et dont l’objectif est de prévenir et de lutter contre la criminalité au chef-lieu de la province de l’Ituri. Cette formation est financée par le PNUD et mise en œuvre par la MONUSCO.

Invité

Deux audiences ont eu lieu cette semaine à la Cour pénale internationale pour décider sur la réparation au profit des victimes des crimes commis par Thomas Lubanga. Après la première audience intervenue le mardi 11 octobre, Patrick Tshibuyi en charge de la sensibilisation au Bureau de la CPI/RDC, a expliqué à Radi Okapi  en quoi consiste cette réparation. Le MAG UN revient sur l’entretien qu’il a accordé à Paul Matendo

Nouvelle de province

Deux projets d’intérêt communautaire au bénéfice des femmes victimes de violences sexuelles et des jeunes à Gety, dans la chefferie de Walungu Bindi, à environ 60 km au sud de Bubia, dans la province de l’Ituri. Ces projets financés par la MONUSCO à hauteur de 150 mille dollars américains ont été inaugurés mercredi 12 octobre dernier.

Autoportrait

Nana Bolodjua, journaliste à Radio Okapi.

/sites/default/files/2016-10/web-161016-p-f-magun00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner