Jean-Louis Kayembe: «La Mutuelle d’épargne et de crédit du Congo connait une crise de liquidité due au problème de gestion»

La Banque centrale du Congo (BCC) a placé sous tutelle administrative la Mutuelle d’Epargne et Crédit du Congo (MECRECO). Depuis quelques semaines, cette institution financière n’arrive plus à payer les épargnants par manque de liquidité.

Invité de Radio Okapi ce mercredi, le directeur général de la BCC Jean-Louis Kayembe attribue la crise de liquidité que traverse cette institution bancaire de microfinance à un problème de gestion.

«Un déséquilibre profond, caractérisé par une crise de liquidité, a été observé par la banque centrale. Ce déséquilibre est lié à des problèmes de gestion. Les dirigeants ont pris beaucoup trop de risques dans l’octroi des crédits et dans l’investissement qui ne rapportent pas beaucoup. Finalement, ils sont arrivés dans une situation où ils accumulent de pertes et ces pertes finissent par affecter négativement leurs fonds propres», explique Jean-Louis Kayembe à Radio Okapi, ajoutant que «face à ces genres de situation, la BCC est selon la loi autorisée  à intervenir pour redresser toute institution bancaire en difficulté».

Jean-Louis Kayembe s’entretient avec Nadine Fula Nsimba.

/sites/default/files/2016-10/invite_du_jour_-_jean_louis_kayembe-web.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (168)
Ebola (62)
FARDC (49)
Ceni (31)
Kinshasa (29)
Beni (29)
FCC (28)
Unpc (26)
UDPS (25)
Corruption (24)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (20)
Goma (20)
Yumbi (19)