Des membres du Rassemblement adhèrent à l’accord politique

Treize membres du Rassemblement de l’opposition ont signé mardi 1er novembre 2016, à Kinshasa, l’accord politique trouvé à l’issu du dialogue national.

Willy Mishiki, l’une des 13 personnalités qui ont signé cet accord politique, affirme que cette adhésion se justifie par le souci « d’éviter au pays un bain de sang ».

Après des négociations avec la majorité, les 13 nouveaux signataires de l’accord politique déclarent avoir obtenu que le prochain Premier ministre soit issu du Rassemblement de l’opposition.

En réaction, Le Rassemblement, affirme que Willy Mishiki et son groupe ne font plus partie de cette plateforme de l’opposition.

 

-Quelle analyse faire de cette situation ?

 

Pour réagir à cette émission :

 

Ecrivez-nous à [email protected] ou laissez-nous votre commentaire ici

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906488
Envoyez-nous un SMS au (+243) 817788166

/sites/default/files/2016-11/02112016-a-f-dec-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner