Mwayila Tshiyembe : «Quelle que soit l’identité du prochain président, les Etats-Unis souhaiteraient un accord inclusif en RDC»

Les Américains vont élire ce mardi 8 novembre le successeur du président sortant Barack Obama. Cette élection présidentielle oppose pour la première fois une femme, la démocrate Hilary Clinton au républicain Donald Trump.
 
Invité de Radio Okapi, le directeur de l’Institut panafricain de géopolitique de Nancy, le  professeur Mwayila Tshiyembe estime qu’au regard du contexte politique actuel en RDC, la politique étrangère des Etats-Unis sur la RDC ne changera pas quelle que soit l’identité et la couleur politique du candidat qui sortira vainqueur de cette élection.   
 
«Les Congolais peuvent toujours souhaiter soit que ça soit Clinton qui passe ou même Trump. Mais en réalité, les Etats unis sont des alliés traditionnels de la RDC. Et quel que soit le président qui sera élu, il n’y aura pas de différence. Les Etats-Unis souhaiteront au regard du contexte politique actuel que l’accord signé soit inclusif et que ce pays aille vers des élections libres et transparentes», a-t-il soutenu.
 
Le professeur Mwayila Tshiyembe s’entretient avec Jean Désiré Kanyama.

/sites/default/files/2016-11/081111-p-f-inviteprofmwayilatshiyembeanalysteelectionusa-web.mp3 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner