Kinshasa : le général Kanyama parle l’interdiction de la circulation des motos après 18 heures

L’Inspection provinciale de la police de Kinshasa annonce l'interdiction de la circulation des taxi-motos et l’exercice de métier de changeur de monnaie au-delà de 18 heures dans la capitale de la RDC.

Invité de Radio Okapi mardi 15 novembre, le numéro un de la police dans la ville-province de Kinshasa, Célestin Kanyama, explique que ces mesures ont été prises par l’autorité politique et administrative pour renforcer la sécurité dans la ville.

«On a constaté que ces derniers cas, il y a de cas de tueries et généralement les victimes sont des gens transportés sur des motos», a-t-il souligné.

L’Inspection provinciale instaure également le cadre d’échange avec les partis politiques et la société civile pour faire comprendre le bien-fondé la police à Kinshasa.

Le général Kanyama s’entretient avec Jean-Désiré Kanyama:

/sites/default/files/2016-11/151116-p-f-invitegeneralcelestinkanyamamesuressecuritekinshasa-00.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner