Juvénal Munubo: «L’autorité de l’Etat n’est pas encore rétablie comme il se doit dans l’Est de la RDC»

Le député national élu du territoire de Walikale et membre de la commission défense et sécurité, Juvénal Munubo réagit aux tueries de Luhanga. Il estime que l’autorité de l’Etat n’est pas encore rétablie dans la partie est de la RDC. Cette situation favorise la circulation des armes qui échappent au contrôle de l’Etat.

«L’autorité de l’Etat n’est pas encore établie comme il se doit dans l’Est de la RDC. Il y a certes des militaires, mais il y aussi des endroits où manquent des militaires. Quand même dans cette partie où il y a eu des massacres, il y a des militaires des FARDC, il y a des policiers. Mais le problème, c’est l’effectivité des forces de l’ordre sur terrain. Il se pose une question par rapport au rétablissement de l’autorité de l’état, ce qui est d’ailleurs repris dans l’accord cadre d’Addis-Abeba comme engagement du gouvernement congolais», constate Juvénal Munubo.

Pour lui, il ne faut pas mettre en exergue les analyses qui pointent une piste interethnique dans les tueries qui sont déplorées dans cette partie de la RDC.

«Je ne voudrais pas encourager les analyses menant sur la piste interethnique. Ça pourrait arriver que d’une manière incidente qu’il y ait, parmi les victimes, plus des victimes  de la communauté X par rapport à la communauté Y. je continue à penser que si l’état se renforce, s’il y a des mesures courageuses qui sont prises, on peut s’en sortir. Mais au stade où nous en sommes il n’est pas question de parler d’un risque de conflit interethnique. Il faut travailler pour assurer le rétablissement de l’autorité de l’Etat», estime-t-il.

L’élu de Walikale espère que la situation redeviendra normale dans le Nord-Kivu.

«Moi je ne perds pas l’espoir par rapport à ce qui se passe au Nord-Kivu. C’est préoccupant. Ça appelle à des actions courageuses et urgentes. Mais je ne pense pas qu’on soit dans le début d’une guerre interethnique. Mais évidemment, il faut faire attention parce que la faiblesse de l’état ou de l’autorité de l’état peut conduire à beaucoup de conséquences néfastes», alerte le député Juvénal Munubo. 

Il s’entretient avec Jean Désiré Kanyama.
/sites/default/files/2016-11/291116-p-f-invitejuvenalmunubo-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner