Nord-Kivu: conditions de vie difficiles pour les déplacés retournés à Luhanga

Les populations ayant fui Luhanga après le massacre d’une trentaine des personnes il y a 12 jours, ont commencé à regagner cette localité du territoire de Lubero (Nord-Kivu). Même si la situation est calme à Luhanga, des milliers de retournés et de déplacés de la région vivent encore dans des conditions déplorables, a indiqué vendredi 9 décembre Joy Bokele, administrateur du territoire, appelant à leur assistance humanitaire.

«La population de Luhanga est présentement à Luhanga. Après le massacre, il y a eu plus ou moins 450 familles qui se sont déplacées jusqu’à Kanyabayonga. Au moment où nous vous parlons tout le monde est retourné, les gens commencent à retourner un à un dans leurs maisons», a témoigné l’administrateur du territoire de Lubero, Joy Bokele.

Sur le terrain, la situation est relativement calme, a-t-il poursuivi, se fondant sur le rapport d’«une délégation de la MONUSCO venue de Luhanga». Mais, Joy Bokele, a fait état d’un problème humanitaire énorme:

«Beaucoup des gens ont perdu leurs maisons, d’autres également ayant trouvé leurs champs dévastés, d’autres ont perdu des biens. Et je pense que c’est de  cette question-là que nous pouvons profiter de l’occasion pour lancer un message auprès de nos partenaires humanitaires pour qu’on puisse voir comment aider cette population; non seulement la population  de Luhanga mais également  la population environnante qui n’a plus des moyens».

A ce jour, selon lui, la zone compte environ trois mille ménages qui sont en difficultés.

Le village de Luhanga a été attaqué dans la nuit de samedi à dimanche 27 novembre dernier par des hommes armés, faisant une trentaine de morts. Les rescapés ont déserté le lieu, après l’inhumation des victimes. L’auditorat militaire supérieur du Nord-Kivu a annoncé, début décembre, l’arrestation d’une vingtaine de personnes suspectées d’avoir participé à ce massacre.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner