RDC : l’UE appelle au sens de responsabilité pour aboutir à un accord

L'Union européenne (UE) qui soutient la poursuite des efforts de la Commission épiscopale nationale du Congo (CENCO) appelle tous les acteurs politiques et de la société civile au sens de responsabilité « afin d'atteindre un accord qui reste à portée de main ».

Elle demande en particulier au gouvernement de consentir rapidement aux mesures de confiance et de décrispation demandées aussi par les Chefs d'Etat de la région à Luanda le 26 octobre. « Tous les acteurs doivent accepter les compromis nécessaires en vue d’aboutir à un accord inclusif, pour permettre, dans  les plus brefs délais, la tenue d’élections transparentes et crédibles », indique le communiqué de l’Union européenne.

L'UE encourage l'ONU, l'Union africaine et les pays de la région à continuer à œuvrer pour que la RDC « puisse s'engager dans une transition pacifique et démocratique en ligne avec la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance ». L'UE reste disposée à accompagner ce processus et menace l’exécutif congolais. « Comme indiqué dans sa déclaration du 12 décembre, l'absence d'un accord qui donnera la légitimité indispensable à l'autorité de transition, affectera les relations de l'Union européenne avec la RDC », note le communiqué.

 L’UE appelle les autorités de la RDC à « assurer le strict respect des libertés fondamentales, de faire preuve de la plus grande retenue et s'abstenir de tout usage disproportionné de la force dans leur réaction aux manifestations ».

Les acteurs  de l’opposition et de la société civile « doivent se montrer responsables en assurant le caractère pacifique de leurs actions », note le communiqué de l’UE.
Elle rappelle aussi  la responsabilité des autorités congolaises à assurer la sécurité des ressortissants étrangers sur son territoire.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner