RDC : Etienne Tshisekedi appelle les Congolais à la résistance pacifique après le 19 décembre

Président du comité des sages du Rassemblement de l’opposition, Etienne Tshisekedi appelle les Congolais à résister pacifiquement. Il lance cet appel au lendemain de l’expiration du dernier mandat de Joseph Kabila qui se caractérise par des accrochages entre manifestants et forces de l'ordre dans certaines villes du pays.

A travers un message vidéo authentifié par le porte-parole de l’UDPS, Etienne Tshisekedi a également appelé les Congolais et la communauté internationale à ne plus reconnaitre Joseph Kabila comme président de la République démocratique du Congo.

«Le président Tshisekedi constate que Kabila se rend ainsi coupable et a commis une violation intentionnelle de la constitution de la République. En conséquence, à partir de ce 20 décembre, Joseph Kabila ne pourra plus engager la RDC», a réaffirmé Augustin Kabuya qui rapportait les propos de Tshisekedi à Radio Okapi.

Ce dernier a même désapprouvé l’arrêt de la Cour constitutionnelle qui autorise à Kabila de rester en fonctions en attendant l’élection du prochain président de la République:

«Au sein même de cette cour constitutionnelle, il y a eu des contestations. Le quorum n’était même pas atteint. Si Kabila avait du temps, cet arrêt pouvait avoir de l’impact mais il est arrivé à la fin de son mandat, je ne vois pas comment est-ce que la Cour pouvait encore rendre public cet arrêt».

Une farce de mauvais gout, selon Alain Atundu

Le porte-parole de la Majorité présidentielle, André-Alain Atundu, a qualifié l’appel d’Etienne Tshisekedi d’une farce de mauvais goût qui, selon lui, a été lancé pour semer la confusion à travers le pays:

«Au moment où le gouvernement Badibanga est salué comme un pas décisif dans la normalisation de la vie démocratique entreprise par le président Kabila, ce message sonne comme un signal confusionniste envoyé à dessein pour semer les troubles».

Au regard de l’appel des évêques  catholiques à l’apaisement, poursuit Alain Atundu, le message de Tshisekedi s’apparente à un appel à la violence.

Le porte-parole de la MP est d’avis que les Congolais attend de Tshisekedi une contribution à la normalisation du processus électoral, à la paix sociale et au développement économique de notre pays.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner