L’Avenir : «A l’issue d’une plénière marathon: le gouvernement Badibanga passe »

Les journaux parus vendredi 23 décembre à Kinshasa commentent le programme du gouvernement de transition présenté jeudi par le Premier ministre Samy Badibanga et l’investiture de son gouvernement par l’Assemblée nationale.  

 Ce programme a comme priorités, la consolidation de la cohésion nationale, l’organisation des élections et de répondre à la crise économique et sociale, précise L’Avenir, ajoutant qu’au cours de son oral devant les élus nationaux, le nouveau premier ministre a reconnu que « son programme n’est pas ambitieux ».  « Ce sont plutôt  les défis liés à ce programme qui restent importants », a-t-il estimé, soulignant que ces défis sont d’ordre politique et sécuritaire, électoral et territorial.

A cela s’ajoutent la décentralisation, la lutte contre la corruption et le financement du programme, indique le journal.

C’est par une motion d’approbation que l’Assemblée nationale a approuvé à la majorité absolue, le programme  du Gouvernement de la République, écrit le quotidien dans ses colonnes.

Forum des As qui commente cette actualité note que la plus grande innovation du programme du gouvernement Badibanga est la gratuité des accouchements sur l’ensemble du territoire national et des soins de santé aux enfants de moins de 5 ans. C’est en tout cas ce qu’a fait savoir aux députés le nouveau chef du gouvernement dans son discours, relève le quotidien.

« Samy Badibanga promet des surprises », titre pour sa part La prospérité qui évoque également cette actualité.

Sans évoquer ces surprises, le quotidien juge « responsable » le programme présenté par Samy Badibanga, estimant qu’il est élaboré sur fond d’une  réflexion mûrie sur le destin du pays.

De l’analyse du quotidien, le nouveau premier ministre croit en ce programme et en l’action salvatrice de son gouvernement. Pour s’en convaincre, le journal fait observer que le nouveau premier ministre a été imperturbable face aux questions, préoccupations et parfois phrases assassines soulevées par les députés.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner