La présence de Tshisekedi au Conseil de suivi «une première garantie», selon Mwayila Tshiyembe

La Majorité présidentielle et le Rassemblement ont signé, le 31 décembre dernier, l’accord de paix sous l’égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), pour la gestion consensuelle d'une transition de douze mois.

Invité de Radio Okapi jeudi 5 janvier, professeur Mwayila Tshiyembe a salué la signature de ce  texte, qui confie la Primature et le Conseil national de suivi au Rassemblement et la présidence de la République à Joseph Kabila.

«Maintenant que l’opposition est en face de la Majorité pour la gestion commune pendant un an, tous ceux qui voulaient le bonheur du Congo n’ont qu’à mettre la main dans la pâte», a-t-il suggéré.

Professeur Mwayila Tshiyembe s’entretient avec Jean-Désiré Kanyama:
/sites/default/files/2017-01/inviteprofmwayilatshiyembe-00_2.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (152)
Ebola (64)
FARDC (61)
Beni (33)
FCC (28)
Djugu (28)
Unpc (27)
Ituri (26)
Ceni (25)
Lamuka (24)
Léopards (23)
ADF (22)
Sécurité (22)
Kinshasa (21)
JED (21)