Jonas Tshombela : « Il faut que l’accord du centre interdiocésain devienne une affaire de tous les Congolais »

La Nouvelle société civile du Congo vient de lancer une structure dénommée « Front pour la surveillance et le contrôle citoyen de la transition et la mise en œuvre de l’accord global et inclusif du 31 décembre ». Cette structure a pour but de vulgariser le texte signé au centre interdiocésain, notamment en le traduisant dans toutes les langues nationales.
 
« Il faudrait que l’accord signé au centre interdiocésain cesse d’être l’affaire des signataires et devienne une affaire de tous les Congolais », affirme-t-il.
 
Il  explique le bienfondé de cette démarche et dit comment son organisation compte s’y prendre dans le fonctionnement de ce Front.

Jonas Tshombela s’entretient avec Ascain Zigbia-tayoro.​

/sites/default/files/2017-01/web-12012017-p-f-invite_du_jour_jonas_tshiombela.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner