Felix-Prosper Basse parle du déploiement des casques bleus à Kananga

La MONUSCO a décidé de déployer des casques bleus à Kananga (Kasaï-Central), à la suite des affrontements récurrents entre les forces de l’ordre et les miliciens du chef traditionnel Kamwina Nsapu tué en aout 2016 par les forces de l’ordre.

Invité de Radio Okapi vendredi 13 janvier, le porte-parole de la mission onusienne, Felix-Prosper Basse a indiqué qu’environ une centaine d’hommes de la brigade du Sud-Kivu sont présentement à Kananga pour assurer la protection des civils, du personnel et des installations des Nations unies, ainsi que de l’aéroport de cette ville.

«Nous avons déployé une équipe d’évaluation qui est présentement à Kananga pour faire l’évaluation de toutes ces violences et produire un rapport. Ce contingent sera chargé d’assurer l’escorte de cette équipe», a-t-il précisé.

Il s’entretient avec Innocent Olenga.

/sites/default/files/2017-01/130117-p-f-invite_felix_basse-00_web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner