L'usage d’une arme non-létale et létale

En cas de dérapage dans une manifestation publique, les agents de la Police nationale congolaise (PNC) utilisent, par exemple, des gaz lacrymogènes pour disperser la foule.

Dans certains cas, des policiers n’hésitent pas à tirer en l’air pour mettre fin à une émeute. Cependant, l’usage d’une arme (létale ou non létale) est réglementé dans la loi portant réforme de la PNC.

- Quand est-ce qu’un policier peut recourir à une arme non létale ou létale ?

Jody Nkashama s’entretient sur ce thème avec le commissaire supérieur principal Ekuka Lipopo Jean- Romuald, coordonnateur de  la cellule de la réforme de la police./sites/default/files/2017-01/20170120-service-utilisation_d_une_arme_letale_et_non_letale40m27s.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner