Incursion ex-rebelles M23: la MONUSCO n’a pas d’indices

La MONUSCO dit ne pas disposer pour l’instant d’informations ni d’indices au sujet de l’intrusion des ex-rebelles du M23 sur le territoire congolais, évoquée récemment par le gouverneur du Nord-Kivu. Lors de la conférence hebdomadaire des Nations unies à Kinshasa mercredi dernier, le porte-parole de la mission onusienne a appelé, par ailleurs, à l’implication de tous pour  relocaliser les ex-rebelles sud-soudanais présents en République démocratique du Congo.

La situation sécuritaire dans le Tanganyika préoccupe la MONUSCO. David Gressly, Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations unies en RDC charge des opérations, accompagné du directeur du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme,  s’est rendu du 18 au 20 janvier à Kalemie et à Moba pour justement se rendre compte de la situation sécuritaire créée par le conflit interethnique Luba-pygmées et envisager des solutions

Décryptage

La situation humanitaire provoquée par les affrontements entre une milice et les forces de sécurité dans le Kasaï est préoccupante, selon une mission conjointe d’évaluation  conduite par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires, OCHA, en décembre dernier. Cent cinquante mille personnes, parmi lesquelles des milliers de déplacés internes, en sont affectées.

Yvon Edoumou, chargé de Communication et de plaidoyer à Ocha  évoque les besoins prioritaires ainsi que la réponse de la communauté humanitaire à cette crise.

Nouvelles en bref

  • Trois campagnes de vaccination de rougeole dans le Tanganyika et le Haut-Katanga. Plus de 226 000 enfants ont été ciblés à deux reprises au Tanganyika, plus précisément dans les zones de santé de Nyunzu et Kongolo. Par ailleurs, dans la province voisine du Haut-Katanga, près de 82 000 enfants ont été vaccinés contre cette épidémie dans les territoires de Mufunga Sampwe  et de Mitwaba. Ces trois campagnes de vaccination financées par l'UNICEF ont ciblé plus de 300 000 enfants de six mois à 14 ans.
  • Tenue à Butembo du 11 au 12 janvier, d’un forum d’échanges intitulé: «Dialogue démocratique entre acteurs étatiques et non étatiques afin de renforcer la confiance entre les acteurs de protection de la population  locale dans la zone de responsabilité du bureau de Beni». Ce forum a été organisé à l’initiative de la section des Affaires civiles de la MONUSCO de Beni. Il a regroupé 76 personnes parmi lesquelles les responsables administratifs  et militaires de Butembo, les leaders coutumiers, la mairie et la société civile. 
  • L’ONG Solidarité internationale  a apporté une assistance en articles ménagers essentiels, en eau, hygiène et assainissement à plus de 50 mille personnes déplacées, retournées et communautés d’accueil des régions d’Opienge et de Balobe dans la province de la Tsopo. Cette aide entre dans le cadre d’un programme de 10 mois mis en œuvre par cette ONG. 

Invité

La relocalisation des ex-rebelles sud-soudanais présents sur le sol congolais est une question qui demande l’implication de tous, affirmé le porte-parole de la MONUSCO, Félix Prosper Basse. Selon lui, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU et chef de la MONUSCO, Maman Sidikou, et l’Envoyé spécial des Nations unies dans les Grands Lacs, Saïd Djinnit, ont entrepris à ce sujet des contacts depuis le 12 janvier, avec les autorités congolaises à Goma et à Kinshasa.

Nouvelle de province

Environ vingt-cinq mille nouveaux déplacés du Nord-Kivu ont fui depuis décembre 2016 les exactions des rebelles des ADF pour s’installer au sud-ouest du territoire d’Irumu en Ituri. Ces statistiques ont été révélées mercredi par les humanitaires à Bunia. Selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires, OCHA, ces personnes déplacées s’ajoutent à environ quatre-vingt-dix mille autres venues eux aussi du Nord-Kivu en 2014.  Leurs conditions de vie sont difficiles et la société civile plaide pour une assistance.

Portrait  

Willem Lungamba, technicien Radio Okapi 

Agenda de la semaine

Le 25 janvier, le Bureau conjoint de Nations unies aux droits de l’homme présente son bilan 2016 de la situation des droits de l’homme en RDC.

Bonne écoute :

/sites/default/files/2017-01/22012017-p-f-magun-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (40)
Opposition (33)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)