David Gressly : « C’est le moment de faire cesser les violences au Tanganyika »

Le représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations unies en RDC chargé des opérations à l’Est, David Gressly, est l’invité de Radio Okapi ce lundi.
Il parle de sa visite de travail effectuée le week-end dernier dans la province du Tanganyika, précisément dans les territoires de Manono et Moba, deux territoires qui ont connu des violences communautaires.

David Gressly révèle qu’environ cent cinquante personnes ont trouvé la mort depuis juillet dernier dans la province de Tanganyika à la suite des tensions ethniques qui opposent les Bantous et les pygmées.

Il invite les deux communautés à un dialogue afin de mettre fin à cette situation.

« C’est le moment de faire cesser les violences au Tanganyika et de chercher une solution durable », soutient-il.

David Gressly s’entretient avec Amuri Aleka.​

/sites/default/files/2017-01/web-invitedujourgressleysurmissionautanganyika-00.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner