CAN-2017: ambiance à Kinshasa avant le match RDC-Ghana

La RDC joue son match des quarts de finale de la CAN Gabon-2017 contre le Ghana dimanche 29 janvier à 17H00, heures de Kinshasa. Dans la capitale congolaise, difficile de circuler sans apercevoir les couleurs du drapeau national. Des bruits et des cris en l’honneur des Léopards de la RDC sont entendus dans plusieurs quartiers de Kinshasa, a constaté un reporter de Radio Okapi.

Les vendeurs ambulants pullulent les rues et ruelles de la capitale avec des gadgets, des drapelets, des vuvuzela et autres objets teintés aux couleurs nationales de la RDC.

De la place Kintambo-Magasins, dans la commune de Kintambo, au  rond-point huileries à Lingwala, en passant par Kimpwanza à Kasa-Vubu jusqu’à la place victoire, des jeunes filles et garçons serpentent les allées, conviant les passants à se procurer des insignes en guise de soutien à l’équipe nationale de la RDC.

Bleu, jaune et rouge, couleurs du drapeau de la RDC, sont très visibles dans les avenues de Kinshasa. C’est devenu un rituel dans la capitale congolaise: à chaque match des Léopards à la CAN 2017, vieux et jeunes, hommes et femmes se parent de ces couleurs. Et à quelques heures du quart de finale RDC vs Ghana, on affiche ses couleurs à Kinshasa.

Tout y passe. Vareuses, écharpes, chapeaux, drapelets, autocollants, colliers, bracelets et d’autres objets aux couleurs nationales sont abhorrées fièrement.

Ces objets sont vendus dans tous les coins de cette mégalopole de plusieurs millions d’habitants. Ils s’achètent comme des petits pains.

Des véhicules, drapeau accroché aux portières ou à l’arrière, roulent sur les artères de la ville de Kinshasa.

Les débits de boissons et autres terrasses se préparent également avec des écrans plats placés pour permettre aux Kinois de bien regarder le match.

L’électricité fait défaut

Par contre, les habitants de certains quartiers de Kinshasa sont inquiets suite à la pénurie d’électricité, qui pourrait les empêcher de regarder ce match chez eux. Il s’agit notamment des habitants de Mimosa, Delvaux, Kingasani, Masina Quartier 3, Masina sans fils et Pétro-Congo, qui ont alerté Radio Okapi.

Interrogé à ce sujet, le directeur de la Direction de distribution de Kinshasa de la Société nationale d’électricité (SNEL), Ndombi Dialonda, assure que sa société fait de tout son mieux pour que l’ensemble de Kinois aient l’électricité regarder ce grand match.

Vous pouvez écouter Ndombi Dialonda ici:

/sites/default/files/2017-01/290117-p-f-snel16h00.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner