Kananga : un prêtre catholique arrêté puis relâché par des miliciens

Un prêtre catholique de la paroisse Saint Alphonse a été enlevé puis relâché mardi 31 janvier à Kananga (Kasaï-Central) par des miliciens du chef traditionnel Kamuina Nsapu tué en août 2016.

Le religieux s’opposait à des miliciens qui obligeaient les élèves à quitter leurs écoles.

«Les miliciens étaient en train de marcher d’une école à une autre, demandant aux responsables de libérer les enfants. Un prêtre catholique de la paroisse Saint Alphonse qui a essayé de s’impliquer pour que les enfants soient gardés à l’école, les miliciens l’ont arrêté pour le libérer vers la rivière Nganza», a expliqué un habitant du quartier Kamayi, qui a requis l’anonymat.

Selon lui, les écoles et toutes les activités sont paralysées depuis ce matin à Kananga. 

Les éléments du chef traditionnel Kamuina Nsapu font face aux forces de l’ordre depuis plusieurs mois dans les provinces du Kasaï. Ces affrontements ont déjà fait plusieurs morts.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (118)
Ebola (54)
FARDC (48)
Ceni (46)
Kinshasa (37)
Beni (36)
Caf (28)
Monusco (27)
UDPS (27)
Vclub (26)
Linafoot (25)
Mazembe (24)
Santé (22)
Yumbi (21)
Sécurité (19)