Difficile cohabitation entre militaires et civils au quartier Bankoko de Bunia

Une vive tension a été observée au bureau du quartier Bankoko de la ville de Bunia( Ituri) le 6 février dernier. Les jeunes gens du quartier voulaient brûler vif un homme identifié comme un militaire accusé d’avoir volé une moto. C’est grâce à l’intervention des agents de  la police que le soldat a eu la vie sauve.

Le point de la situation sur terrain après cet incident dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Ferdinand Fimbo, maire intérimaire de Bunia./sites/default/files/2017-02/20170210-service-manifestation_des_jeunes_du_quartier_bankoko10m51s.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (76)
Ceni (56)
Ebola (51)
FARDC (46)
Monusco (40)
Beni (40)
Kinshasa (35)
Caf (35)
Vclub (30)
Mazembe (27)
Linafoot (22)
Lamuka (22)
Sécurité (21)
Santé (21)