Kananga : la population terrée dans les maisons suite aux coups de feu entendus sur la ville

Des coups de feu ont été entendus l’après-midi de mardi 14 mars dans plusieurs coins de la ville de Kananga (Kasaï-Central), d’après des sources locales.

Des témoins sur place rapportent que des violences opposent les forces de l’ordre aux miliciens qui se réclament proches du chef traditionnel Kamuina Nsapu.

Affirmant que la population est terrée dans les maisons, à part quelques courageux qui circulent, un activiste de la société civile sous couvert d’anonymat parle des morts, sans préciser le nombre, ainsi que des arrestations opérées par les forces de l’ordre.

«La situation cet après-midi s’est empirée. Je suis présentement dans la commune de Ndesha. Et là on signale la présence des miliciens du côté de Bena Mukangala et de Katoka», a-t-il indiqué.

Selon la même source, l’attaque des miliciens du chef coutumier Kamuina Nsapu avait pour objectif d’empêcher les négociations qui devraient être présidées à Kananga par le vice- Premier ministre et ministre de l’intérieur, Emmanuel Ramazani Shadari.

Ce dernier aurait quitté la ville avec quelques membres de sa délégation, rapportent des sources aéroportuaires.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (70)
FARDC (65)
Djugu (43)
Léopards (42)
FCC (34)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)