Experts de l’ONU enlevés : «S’il leur arrive quelque chose, il y aura des conséquences sérieuses», menace Maman Sidikou

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies en RDC, Maman Sidikou, a effectué mercredi 15 mars une visite de quelques heures à Kananga dans le Kasaï Central.
 
Sur place, il s’est exprimé à Radio Okapi notamment sur la question de l’enlèvement, depuis le 12 mars, de deux experts de l’ONU sur l’axe Bunkonde-Tshimbulu. Il a invité les ravisseurs de ces deux experts de l’ONU à les libérer.
 
«Je vais au Conseil de sécurité le 21 mars et cette question sera primordiale et je voudrais que tout le monde en prenne conscience à tous les niveaux. Nous creuserons et nous espérons trouver nos collègues très bientôt. Mais si par malheur, il arrive quelque chose, il faut que tout le comprenne qu’il y aura des conséquences sérieuses », menace Maman Sambo Sidikou.
 
Le chef de la MONUSCO est l’invité de Radio Okapi. Il évoque également la question sécuritaire dégradante avec les affrontements entre les forces de l’ordre et les miliciens de Kamuina Nsapu.
 
Il répond aux questions d’André Kambala.

/sites/default/files/2017-03/web-10._invite_maman_saman_sambo_sidikou_a_kannaga-le_bon-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner