Haut-Lomami: la CENI appelée à installer les centres d’inscription près des villages à Bukama

La société civile de Bukama  demande à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de rapprocher les centres d’inscription des électeurs des villages situés dans les chefferies de Kikondja, Kapamay et Kibanda à Bukamu (Haut-Lomami).

Dans une déclaration faite mercredi 22 mars à Radio Okapi, le président de la société civile de Bukamu, Mathieu Ngandu, fait observer que la plupart des centres d’identification et d’enrôlement des électeurs installés à Bukamu se trouvent à environ 25 Km de ces trois chefferies.

Il ajoute que les éléphants en divagation ont déjà causé la mort des villageois dans le secteur. Ce qui expliquerait les réticences de certains habitants de se déplacer pour aller se faire enrôler.

Mathieu Ngandu craint que la CENI n’inscrive peu d’habitants de Bukamu sur les listes électorales à cause de cette situation. Il demande à la commission électorale de prolonger la durée des opérations d’enrôlement des électeurs censées prendre fin à la fin vers fin mars et de rapprocher les bureaux d’inscription des villages éloignés.

Pour sa part, le secrétaire exécutif de la CENI dans le Haut-Lomami, Jim Ilunga, expliqué que les centres d’enrôlement des électeurs ont été récemment multipliés à Bukamu pour les rapprocher des villageois.

Il ajoute cependant que la mise en place des centres d’enrôlement dans ce territoire répond avant tout à la nouvelle cartographie tracée par la CENI.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner