Violations des droits de l’homme au Kasaï: David Gressly plaide pour la poursuite des enquêtes

Le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, David Gressly, a séjourné lundi 3 avril pendant quelques heures à Kananga, capitale provinciale du Kasaï-Central, théâtre des affrontements entre des miliciens Kamuina Nsapu et les forces de l’ordre depuis plusieurs mois.

David Gressly salue le travail réalisé par le personnel de l’ONU pour retrouver les corps des experts de l’ONU tués dans la région de Bunkonde.

Au sujet des allégations de violations des droits de l’homme qu’auraient commises les miliciens et les forces de sécurité, il a estimé qu’il était important de poursuivre les enquêtes pour déterminer la vérité.

David Gressly est l'invité de la rédaction. Il est interrogé par André Kambala.

/sites/default/files/2017-04/20170404-entretien-david-gressly_4min34sec.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner