Nomination du Premier ministre : Vital Kamerhe laisse au peuple le soin de juger

Vital Kamerhe, président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) estime que c’est le peuple qui doit juger la nomination de Bruno Tshibala au poste de Premier ministre de la RDC. Il note néanmoins que l’accord du 31 décembre a été appliqué. Vital Kamerhe appelle les politiciens à faire de l’élection leur priorité.

«J’ai décidé de privilégier les élections.  Donc, je veux rester logique avec moi-même, c’est l’application de l’accord. Donc, nous laissons le peuple jugé. Je ne veux pas orienter le jugement du peuple. Pour nous, ce qui compte maintenant, ce ne sont pas les répartitions des postes entre politiciens. Et, je souhaite et je le demande de tous mes vœux, que ça soit le dernier partage de pouvoir entre politiciens. Tous ceux qui croient qu’ils ont un poids politique quelconque, la direction ce sont les élections pour que le peuple puisse nous sanctionner positivement et négativement», a indiqué Vital Kamerhe, samedi 8 avril à Radio Okapi.

En séjour dans le Sud-Kivu, le président de l’UNC  appelle la population à s’enrôler pour « sanctionner des politiciens qui ont fait de fausses promesses ». 

«Il n y a que les élections et quand on se souvient que le cycle va se renouveler, le comportement des dirigeants va certainement changer», argumente Vital Kamerhe.

 Vous pouvez l’écouter dans cet extrait sonore.
/sites/default/files/2017-04/02._09042017-p-f-bukavukamerhe_sur_la_nomination_du_nouveau_premier_ministre.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner