François Delattre parle du nouveau mandat de la MONUSCO

Le Conseil de sécurité des Nations unies proroge le mandat de la MONUSCO jusqu’au 31 mars 2018.

A travers la résolution 2348 votée à l’unanimité, le mandat de la mission onusienne est centré sur deux priorités majeures.

Selon l’ambassadeur de France aux Nations unies, François Delattre, il s’agit de la protection des civils et l’appui à la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016.

La MONUSCO est également chargée de neutraliser les groupes armés au moyen de la Brigade d’intervention et à l’appui des autorités de la RDC.

Décryptage

La lutte antimines est célébrée le 4 avril de chaque année. Le chargée de communication du Service de la lutte antimines des Nations unies (UNMAS/RDC), Lorene Giorgis, évoque dans MAG UN, le bilan de la lutte antimines en République démocratique du Congo.

Nouvelles en Bref

*Le nouveau chef des opérations de maintien de la paix de l’ONU, Jean-Pierre Lacroix a pris ses fonctions la semaine qui s’est achevée.

Dans son premier message, M. Lacroix a notamment  pris l’engagement, de prendre «les mesures les plus fermes » contre ceux qui, au sein des missions des Nations unies, se livreraient aux actes d’exploitation et d’abus sexuels.

*Plus de 3 500 paysans des provinces du Kwilu et du Kwango sensibilisés à l’école des cultures maraîchères et vivrières dans le cadre du programme « Champs écoles paysans ».

A cours des journées portes ouvertes organisées par la FAO  du 28 au 30 mars à Kikwit et à  Bandunduville,  ces paysans ont eu l’occasion d’échanger sur les notions acquises sur ces cultures et la pratique qu’ils en font dans leurs communautés respectives. Le Champ école paysan est un cadre de rencontre et de formation pour un groupe composé d’une vingtaine de producteurs.

*La police de la MONUSCO finance deux projets à l’est de la RDC. Le premier concerne la construction d’un point de captage d’eau et d’une fontaine d’eau potable au bénéfice de la population du quartier Nzuma de la commune de Rwenzori, à Beni dans la province du Nord-Kivu.

Le deuxième projet concerne le lancement à Kalemie, dans le Tanganyika, d’une stratégie opérationnelle intégrée de lutte contre l’insécurité. Stratégie qui consiste notamment en la mise à la disposition de la population de «numéros verts».

Invité

Dans une infographie publiée le 3 avril, le bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) estime que la situation est très alarmante et préoccupante dans les Kasaï, avec près d'un million quatre-vingt mille personnes affectées par le conflit né de la milice Kamuina Nsapu.

Le chargé de communication et de plaidoyer à OCHA, Ivon Edoumou, parle de cette situation dans MAG UN.

Nouvelle de province

Le directeur du Bureau conjoint des Nations unies  aux droits de l’homme, José Maria Ananaz a séjourné la semaine dernière à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental).

Sur place, il a évalué la situation générale des droits de l’homme et des enquêtes menées.

Agenda de la semaine

11 avril : Journée mondiale de la maladie de Parkinson

16 avril : Journée mondiale de la voix

Suivez l’émission.

/sites/default/files/2017-04/090417-p-f-magun00_web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (73)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (33)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)